Patience !

Poste-14

Votre patience sera souvent mise à rude épreuve. Vous allez devoir gérer au mieux les diverses et coutumières attentes. Les Tunisiens vivent à un autre rythme que nous, à tort où à raison, peu importe, vous devrez faire avec.

En France quand vous avez un rendez-vous, vous le notez dans votre agenda ou dans votre tête et sauf imprévu, vous arrivez à l’heure. Seul le fameux 1/4 bressan est autorisé et pardonné.

Ici vous notez bien sûr ce rendez-vous, vous vous y rendez à l’heure et… Personne ! Vous poireautez un peu, beaucoup (pas passionnément évidemment) jusqu’à appeler votre lâcheur qui tout étonné vous dira mais « tu n’as pas  rappelé pour confirmer ! » Ainsi vous vous souviendrez de la règle numéro 1:

  • Rappeler une heure ou deux avant le rendrez-vous même si le dit rendez-vous date de la veille au soir. Beaucoup de choses ont pu se passer depuis. Il a peut être oublié qu’il devait déposer les enfants à l’école, au sport, sa femme chez le coiffeur … Plein de priorités, n’est-ce pas ?
  • Patientez toujours. Le rendez-vous confirmé, le temps est élastique. Vous attendez, c’est normal. Il a rencontré Rachid, Kamel et les autres ; il avait à régler une urgence de dernière minute…

Quand enfin il arrive ou elle arrive, vous pensez à juste titre que vous allez discuter dans un bureau climatisé, au calme. Que nenni !

  • Le café est le lieu de rendez-vous habituel, obligé. Votre interlocuteur vous emmènera dans un café pour hommes, basique ou un salon de thé plus chic selon son niveau de vie. Vous subirez le brouhaha ambiant, les volutes de chicha ou de cigarettes, car les zones non fumeurs sont une vue de l’esprit.
  • Vous voilà donc installés et devinez : Patience ! Pour arriver dans le vif du sujet, il faudra attendre votre café et lentement la conversation s’acheminera vers le sujet souhaité. Comptez deux bonnes heures de disponibilité.

L’avantage : le serveur ne vous demandera pas de renouveler les boissons. Vous pouvez rester aussi longtemps qu’il vous plaira ou que nécessaire. Personne ne viendra vous harceler pour commander à nouveau.

Parfois, allez je ne vais pas médire, donc souvent, vous visiterez le cabinet d’un avocat, huissier, architecte, comptable … Là aussi prenez votre mal en patience. L’un est encore au tribunal, l’autre n’est pas arrivé, le dernier n’a pas fait sonner son réveil. Quant aux médecins bien sûr, ils ne vont pas vous soigner dans la rue. Les cabinets sont modernes et bien équipés mais attendez-vous à attendre un peu quand même. Ne comptez pas sur les journaux mis à disposition pour vous distraire, soit ils n’existent pas, soit ils sont en arabe, soit tellement vieux que la lecture ne sera pas une distraction. Le « femme actuelle » qui a 5 ou 6 ans ne présente guère d’intérêt.

Dans les administrations, à la poste, à Tunisie Télécom, Orange etc. si ticket il y a, prenez. Les files d’attente peuvent être longues, si longues qu’il arrive qu’une personne parte avec son ticket et revienne plus tard. Attention toutefois à la STEG (électricité et gaz), ça va vite et les numéros peuvent défiler car des impatients sont justement partis définitivement.

Parfois à la Municipalité où vous prenez un ticket, un ami ou une amie du préposé peut court-circuiter la file. Généralement personne ne dit rien mais le ton peut monter. J’ai vu des femmes s’énerver et crier, pas des hommes, pas encore. Là vous constaterez que la pauvre tunisienne soumise est une légende. Je ne comprends rien aux échanges, je me rends toutefois compte qu’ils sont virulents et peu importe que 50 personnes en profitent ! C’est impressionnant !

En ce qui me concerne, j’écoute de la musique avec mon Smartphone ou je lis avec ma tablette, ma liseuse. On apprend à s’organiser.

Alors les tunisiens sont-ils patients ? Oui dans l’ensemble. Plus patients et plus tolérants que les français. Sauf au volant peut-être ou le Klaxon retentit pour un oui ou pour un non mais les nombreuses fautes de conduite ne se transforment pas en bagarres. Gestes et mots suffisent généralement.

Un maître mot donc : PATIENCE !!!

Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience : proverbe arabe

Peu à peu, la laine se transforme en tapis : proverbe persan.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :